HONORAIRES

Honoraires de la consultation de psychiatrie et des soins de psychothérapie.

La Sécurité sociale ne rembourse pas les honoraires de psychothérapie.

Or, un travail psychothĂ©rapeutique me semble indispensable pour toute prise en charge d’une personne en souffrance psychique.

Autrement dit, une prise en charge psychothérapeutique me paraît indissociable de toute prise en charge psychiatrique.
C’est la raison pour laquelle je propose systĂ©matiquement des consultations d’une durĂ©e d’une heure. Pour chaque consultation, un acte de psychiatrie remboursĂ© par la SĂ©curitĂ© Sociale et un acte de psychothĂ©rapie non remboursĂ© seront Ă  la fois pratiquĂ©s et facturĂ©s.

 

Honoraires d’une consultation de psychiatrie :

Le tarif de l’acte de psychiatrie est de 46,70 euros pour un adulte et 66,70 euros pour un enfant de moins de 16 ans.
Votre médecin inscrit cet acte remboursable sur la feuille de soins, ou le télétransmet via la carte vitale.
Le dĂ©tail des tarifs des diffĂ©rents actes de psychiatrie sont affichĂ©s dans la salle d’attente du cabinet.

 

Honoraires d’une sĂ©ance de psychothĂ©rapie :

Le tarif de l’acte de psychothĂ©rapie est de 98.30 euros.
Votre mĂ©decin indique cet acte non remboursable sur une facture Ă  part. En effet, les mutuelles de santé (souvent dans des packs spĂ©ciaux attractifs ajoutĂ©s aux contrats, avec par exemple les soins d’ostĂ©opathie, d’homĂ©opathie, d’acupuncture, de chiropraxie, de naturopathie, ou encore de pĂ©dicure), ainsi que les assurances de santĂ© privĂ©es, peuvent rembourser cet acte, partiellement ou en totalitĂ©.

 

 Au total, la consultation d’une heure de suivi avec retour d’information vers le mĂ©decin traitant
est facturée 145 euros pour un adulte et 165 euros pour un enfant de moins de 16 ans.

 

Article 66 de la Convention nationale organisant les rapports entre les médecins libéraux et l’assurance maladie :

« Lorsque le médecin réalise des actes ou prestations non remboursables par l’assurance maladie, ce dernier n’établit pas de feuille de soins ni d’autre support, conformément à l’article L. 162-4 du code de la sécurité sociale.
Dans les situations où le médecin réalise des actes ou prestations remboursables et non remboursables au cours de la même séance, il porte les premiers sur la feuille de soins et les seconds sur un support différent. »